Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déconnexion estivale et reconnexion…

par GiraudMalls 10 Août 2015, 10:46 Web & Retail Billet d'humeur

Après presque 3 semaines et demi de congés, je me reconnecte progressivement. Les « Aoutistes » vont connaître cela bientôt. J’ai démarré par un phénomène de culpabilisation en lisant une brève dans Le Figaro du 5 aout : « Les patrons de TPE (moins de 10 salariés) prennent en moyenne 19 jours par an, et seulement 11 jours cet été, d'après le baromètre des TPE de Fiducial réalisé par l'Ifop ». Heureusement que je suis là pour faire remonter la moyenne !

Plus sérieusement, j’ai fait deux constats immédiats.

Le sentiment d’une accélération permanente

Vous partez 3 semaines et vous avez le sentiment d’avoir déconnecté 3 mois. En fait, cette impression d’accélération permanente est sans doute explicable par un phénomène que décrivait bien Jacques Antoine Grangeon dans « entreprendre.fr » en décembre 2014 : « Quelque chose de très profond est en train de se passer : la planète est devenue plus petite. Et Internet est l’outil qui permet cela ».

Regardez combien il est facile et rapide de faire le tour du monde. Demandez à la star du Vlog (succession de mini-reportages vidéo spontanés, généralement postés sur réseaux sociaux), Casey Neistat, en combien de temps il a fait le tour du monde en 2014 en détournant l’argent de NIKE ? Réponse : 10 jours. Je vous laisse découvrir sa vidéo ci-dessous. Simply brilliant !

Enfin, vous avez du croiser pendant vos congés quelques Hipsters, non ? Et bien cette mode va bientôt disparaitre au profit des Yuccies. Je vous concocte un petit billet sur les YUCCI, YUMMIE et MUPPIE … Il faut suivre ! Et vite.

Les acronymes fleurissent

 

Forcément un acronyme, ça permet d’aller plus vite (voir ci-dessus). Mais, cela rend cette nouvelle société encore plus incompréhensible. Dernière en date me concernant sur Rue89 avec un excellent article de Pierre Haski : « Après les GAFA, les nouveaux maîtres du monde sont les NATU ». Bon, les GAFA, je savais : Google, Amazon, Facebook et Apple. Mais alors, les NATU, je ne savais pas que c’était Netflix, Airbnb, Tesla et Uber. Au passage, j’ai appris qu’Uber était certes parmi les NATU mais aussi une licorne, c’est-à-dire une start-up de plus de 1 milliard de capitalisation sans être côtée en bourse. Vous aurez sans doute noté (ou pas si votre déconnexion a été totale) que notre chère licorne Uber est dorénavant valorisée 51 milliards de dollars par un ticket de 100 millions de $ pris par Microsoft ! Last but not least, ces 8 sociétés sont basées à 100% … aux USA. Incredible.

 

Néanmoins, derrière ces acronymes se cachent quand même des réalités incroyables, notamment le poids comparé des 4 GAFA versus notre cher CAC 40 français. J’ai fait quelques recherches et ai pris 3 indicateurs cumulés : leurs chiffres d’affaires, leurs résultats et leurs capitalisations cumulées. Pour un CA 4 fois inférieur (337 milliards de $), les 4 GAFA pèsent 1,5 fois le CAC 40 en capitalisation boursière. Bref, les GAFA courent vite et les NATU galopent...

Déconnexion estivale et reconnexion…

J’ai quand même dû prendre papier, crayon et calculettes pour réaliser le graphique. Je me reconnecte à l’ancienne… et en même temps, je me demande dans quel monde nous vivrons dans 2 ans.

Une éternité comme diraient mes filles !

Déconnexion estivale et reconnexion…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

creation site web 18/08/2017 09:14

Toujours intéressant vos articles. Bravo continuez

Haut de page