Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y’a plus d’saison ma bonne Dame !

par GiraudMalls 25 Novembre 2013, 08:44 Billet d'humeur Web & Retail Centres commerciaux

"I love Noël" en lettres d’or et d’argent sur l’entrée principale d’Euralille, le plus grand centre commercial du Nord, un 6 novembre alors qu’il fait 12° dehors, ce n’est pas possible ! Voire déprimant.

Nous ne sommes alors à J-49 avant Noël 2013. Alors que les fêtes de fin d'année se profilent, les décorations de Noël ont envahi les Champs Elysées et de nombreux magasins ont fait leurs vitrines ces derniers jours. A temps. Quand je travaillais chez Carrefour à la fin des années 2000, on implantait les rayons de Noël après le 15 novembre. C’est aujourd’hui de plus en plus tôt. Halloween et la Toussaint sont à peine terminés que les décorations de Noël font leur apparition un peu partout.

J’explique le phénomène par plusieurs raisons. Il y a tout d’abord tout simplement un problème de logistique. Plusieurs nuits d’installations sont nécessaires pour illuminer et décorer un grand centre commercial.

Deuxième explication : les boutiques et les centres commerciaux ont peur de se faire cannibaliser leur chiffre d’affaires par Internet. La scénarisation des centres commerciaux avec la décoration magique de Noël permet de créer la surprise et l’émerveillement, deux ressorts chers aux yeux du « live marketer » que je suis.

Enfin, c’est une réalité et des études le prouvent : les achats de Noël commencent de plus en plus tôt et se portent de plus en plus sur le Net.

Selon la dernière étude Médiamétrie/NetRatings en partenariat avec la Fevad parue début novembre, 73 % des Français déclarent avoir l’intention d’acheter leurs cadeaux de Noël en ligne, entre le 15 novembre et le 15 décembre. 85 % prévoient de préparer leurs achats avec Internet. Forcément, la grande distribution et les centres commerciaux s’affolent !

Certes, les modes de consommation sont bouleversés depuis l’arrivée d’Internet mais arrêtons d'anticiper en permanence des événements commerciaux qui ne sont pas encore connectés à une saisonnalité. Gardons du bon sens et la tête froide : conservons Noël… au moment de Noël !

Y’a plus d’saison ma bonne Dame !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page