Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Beaugrenelle (Paris 15) : un mois après l’ouverture

par GiraudMalls 26 Novembre 2013, 08:50 Centres commerciaux Store-check Billet d'humeur Live Marketing

Bizarre qu’un dirigeant d’agence d’Event ne tombe pas sous le charme d’une inauguration très médiatique… Cela doit être dû aux réflexes d’entrepreneur qui valide la pérennité du modèle uniquement dans le temps. Je voulais voir et vivre l’expérience Paris Beaugrenelle. C’est fait depuis le week-end de la Toussaint. Le centre qui a ouvert ses portes le 23 octobre est à deux pas des bureaux parisiens de Malls. Pour m’assurer que ma première impression était la bonne, j’ai revisité le centre en semaine, près de 15 jours plus tard. Constat identique : les fondamentaux du commerce sont toujours là.

Il y avait du monde. Beaucoup de monde. Beaucoup de curieux aussi. Je suis allé voir pour la première fois le centre commercial avec ma femme, le week-end de la Toussaint, quelques jours après son ouverture. J’ai trouvé l’offre géniale ! De très belles marques de prêt-à-porter comme Sandro, Maje ou encore Zadig & Voltaire sont installées dans de superbes boutiques.

L’offre du food court est à la hauteur, même si l’aménagement de son puits central est un peu froid. Nous avons déjeuné chez Noura, un traiteur libanais installé à Paris depuis 30 ans. Devant la foule qui s’y précipitait, nous avons failli rebrousser chemin malgré notre goût immodéré pour la cuisine libanaise. Finalement, il y avait une brigade d’une quinzaine de serveurs. Nous avons déjeuné en 40 minutes et le service était irréprochable. Les serveurs étaient polis, prévenants et les produits étaient bons. Voilà des restaurateurs qui ont tout compris en remettant l’humain et le service au cœur du dispositif. Pourtant, c’est un pari pour un traiteur, quelle que soit sa notoriété, de s’installer dans un tel espace. Marks & Spencer propose un rayon alimentaire de fou ! C’était d’ailleurs la razzia totale quand nous y sommes allés. Les rayons étaient dévalisés...

Un point sur l’accès du centre. La polémique avait enflé dans le quartier en avançant des problèmes d’accès et de stationnement. Je n’ai aucunement remarqué ce genre de désagrément. Pourtant, nous y sommes allés le deuxième week-end après l’ouverture où la foule était déjà nombreuse. Le centre commercial est parfaitement accessible par les quais, le pont, la rue des Entrepreneurs et il dispose d’un parking de 1 100 places. Chapeau bas pour la gestion des accès car je n’ai pas remarqué de problèmes majeurs. Les Lyonnais connaissent les réelles difficultés pour arriver et partir du centre commercial Lyon Confluence. Rien de comparable à Paris Beaugrenelle. Je soupçonne ici une polémique politicienne…

Un petit bémol, mais peut-être que la foule ne m’a pas permis de tout observer : le défaut de signalétique pour connaître les enseignes présentes dans chaque immeuble. Paris Beaugrenelle est constitué de trois bâtiments. On sait quelles enseignes sont implantées dans l’immeuble où l’on se trouve mais il n’y a pas assez de signalétique pour identifier toutes les boutiques des autres parties. A travailler …

20 novembre. Deuxième visite à Paris Beaugrenelle. Le contexte est différent : on est en semaine, il est un peu tard le soir… Pourtant, après le mois médiatique vécu par Beaugrenelle, le monde est toujours au rendez-vous. Les rayons de Marks & Spencer sont mieux achalandés. Les boutiques sont toujours aussi belles. La Fnac semble plaire aux consommateurs (voir mon billet http://www.fredericgiraud.eu/2013/11/exp%C3%A9riences-%C3%A0-la-fnac-et-darty-%C3%A0-paris-beaugrenelle.html). Bermuda Onion et Pathé ont ouvert. Ma première impression était la bonne. Beaugrenelle est un centre agréable, même s’il faut encore faire des efforts de signalétique d’un mall à l’autre. L’ambiance est confortable avec des jeux de lumière tamisée et un choix de beaux matériaux comme le bois sur certains sols ou la longue banque d’accueil en corian.

Politique multicanale très bien exécutée ! J’ai offert la carte Premium du centre à ma femme. Elle coûte 25 euros à l’année et offre des avantages comme une course gratuite avec les taxis Uber, une première livraison offerte, une réduction de 10 % à la salle de sport de Beaugrenelle ou l’abonnement au très beau magazine papier du centre avec des offres promotionnelles de toutes les boutiques.

Du parking lumineux, aux espaces communs confortables, en passant par les très belles boutiques et des vendeurs accueillants, sympas et souriants, une visite à Beaugrenelle est une belle expérience de consommation, de face à face en live.

Le live marketing que j’aime.

Magnifique Atrium !

Magnifique Atrium !

Le mythique et historique Bermuda Onion revit à Beaugrenelle

Le mythique et historique Bermuda Onion revit à Beaugrenelle

La salle du Bermuda Onion avec vue sur la Seine

La salle du Bermuda Onion avec vue sur la Seine

Les fameux sandwichs Marks & Spencer

Les fameux sandwichs Marks & Spencer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page